Avant/Après: la cuisinière

Il y a quelques semaines, je vous faisais un teasing de ouf à propos d’une surprise fabriquée à 4 mains. 
Eh bien, ça y est! Vous allez pouvoir arrêter de trépigner d’impatience, de vous rouler parterre et enfin recommencer à vivre normalement. 
Sauf si, comme moi, vous avez les yeux qui pétillent à la vue de ce petit bijou et qu’à partir de maintenant vous ne souhaitiez qu’une seule chose au monde: AVOIR LA MÊME!

J’ai donc le plaisir de vous présenter ce 
AVANT/APRÈS: LA CUISINIÈRE


Sérieux, elle est pas juste merveilleuse, cette cuisinière?
D’ailleurs, il faudrait trouver un nouveau mot pour refléter la magie qu’exerce cet objet sur tous ceux qui y posent les yeux : paillettes dans les yeux, fourmillement dans les doigts, envie irrésistible de filer chez Ikea rayon enfant pour avoir la dînette qui va bien, trouver un enfant-alibi et avoir un prétexte pour tourner les boutons, ouvrir et fermer le four, et faire un délicieux gâteau pour de faux! (Quoi? Ça vous fait pas tout ça à vous? Même pas des petits papillons au ventre?)

Si vous aussi vous souhaitez réaliser une splendeur comme celle-ci, il vous faudra:

  • Un chevet déniché chez Emmaüs ou toute autre caverne d’Ali Baba


  • Plein d’outils barbares
En effet Lomo, ça fait plus tragique

  • De la peinture: J’ai zappé la photo mais j’avais un pot de peinture blanche entamé et j’ai acheté des colorants. 



Bon, autant tout vous avouer tout de suite.

J’ai hésité avant de le dire… J’aurais pu faire illusion. Une ou deux photos de moi perçeuse à la main auraient pu faire l’affaire. Mais depuis les Awards, comme je vous le disais ici, les journalistes sont déchaînés. Il ne manquerait plus que Le Petit Journal s’en mêle, fasse un dossier spécial et découvre la vérité! Je risquerai de perdre toute crédibilité, vous voyez le tableau.

Je décide donc de tout dire les yeux dans les yeux: NON! Ce n’est pas moi qui utilisé tous ces outils barbares! 

The Man a tout fait lui-même avec ses 10 doigts (euh presque 10… les intimes de The Man reconnaitront l’allusion)
Il vous faudra donc soit beaucoup de talent dans le maniement des armes (type marteau et scie circulaire), soit un partenaire de crime qui s’y connait un peu.

Il a donc fallu fabriquer (principalement avec du bois de récup):
– des boutons qui tournent
– une porte de four vitrée (avec une chute de plexis gracieusement donnée par Casto)
– une grille de four
– quatre plaques de cuisson
– une tablette latérale pliante
– une porte de placard (ou de frigo si j’en crois la nièce)

Et voici la séquence diapos (roulement de tambours):

TA DAAAA






Face Four Ouvert


Profil Gauche

Profil droit

Voilà. J’ai bien été obligée de céder cette petite merveille à la nièce… Ça m’a un peu brisé le coeur mais bon.. étant donné mon déménagement imminent, The Man m’a convaincue que ça aurait été difficile de l’emmener… On aurait eu du mal à la faire passer en bagage à main (déjà que pour la boule de poils c’est pas gagné), on aurait dû la mettre en soute, j’aurais été angoissée pendant tout le vol, tout ça, tout ça. Donc j’ai réussi à sécher mes larmes en disant qu’on la confiait à un foyer aimant. 

Il faut tourner la page….
… et ça tombe bien parce que j’ai pleiiiin d’autres projets en tête! 

Bon week-end ladies! 


Publicités

Tablier gourmand… tuto inside!


Ce week-end, my man et myself nous avons commencé à préparer une surprise de folie pour les 2 ans de notre nièce! 

Elle n’est pas encore prête, la surprise. Il y a encore une charnière à rajouter, des pièces à poncer, de la peinture à faire… Mais dès qu’elle est prête, je vous la présente, promis! 

Mais la surprise ne viendra pas seule! Elle sera accessoirisée de ce petit vêtement: Un tablier homemade! 
Tablier devant

Le problème des tabliers classiques à nouer, c’est que justement, il faut les nouer! 
Et, quoique ma nièce soit adorable hyper intelligente, elle ne sait pas encore nouer ses lacets. 
J’ai donc improvisé ce modèle à enfiler, inspirée par des tabliers en toile cirée que j’avais dans ma classe. 

Donc, TUTO!

Alors pour ce magnifique tablier gourmand, j’ai utilisé:

– Du tissu A pour l’endroit: ici un tissu Ikea
– Du tissu B pour l’envers: ici un tissu à fleur du Marché St Pierre
– Du biais, environ 4m

Etape 1

Tracer et couper le patron ci-dessous 2 fois dans le tissu A et 2 fois dans le tissu B.

Etape 2 

Assembler les 2 tissus A par les épaules. 

Faire la même chose avec le tissu B.

Etape 3

Assembler le tissu A et le tissu B envers contre envers d’abord en joignant les épaules.

Puis avec le biais tout autour.




Etape 4

Préparer un biais fermé pour le col.


Puis le poser tout autour du col. 


Etape 5
Préparer 2 bandes rectangulaires de 5,5 cm sur 11 cm dans chaque tissu.
Assembler les rectangles A avec les rectangles B avec le biais. 
(Désolée j’ai zappé les photos de cette étape! But I know you can do it 🙂

Etape 6 

Faire une boutonnière dans chaque rectangle puis les coudre de chaque côté du tablier. 
Ajouter les boutons et…. TADAAA! 
Tablier dos

Intérieur
Montrez moi vos créations!

Alors des idées sur ce que pourrait être la surprise de folie?

Chauffe-coeur à fleur

Pour les 2 ans de notre petite coquine de nièce, nous lui préparons une grande surprise!
Un jouet homemade à quatre mains, beau, utile, fonctionnel! Une véritable oeuvre d’art!
Mais ce n’est pas tout à fait fini… Alors en attendant le résultat final et le tuto, voilà un petit gilet chauffe-coeur tombé de mes aiguilles.

Modèle Citronille.
Laine Baby Alpaca de Drops (elle est hyper douce!)
Pour la fleur, rdv ici.