Le blé en herbe

Voici enfin mon KALBlé tricoté, assemblé, terminé, photographié!

Grâce à la bonne idée de Carofoliz, je me suis lancée dans la réalisation de cette veste au point de blé, sans toutefois être certaine d’en venir à bout…
Je vous fais donc ici un petit compte-rendu!
Le tricot
Au départ, je me disais que ma ténacité allait être bien mise à l’épreuve: 1.70 m de point de blé, ça risquait d’être monotone!
Au final, ça a été assez rapide: en moins d’un mois c’était plié! J’ai eu la bonne idée de le commencer quand ma maman est venue me rendre visite. Tout en sillonnant la Corée en train et en bus pendant deux semaines, mon tricot s’est rapidement allongé! 
D’ailleurs, le point de blé est idéal pour le tricot nomade: c’est très facile de reprendre là on s’est arrêté, tout en ayant la satisfaction de faire un joli point!
L’assemblage
Là, j’ai eu des sueurs froides! Après tout ce travail, j’ai bien cru que j’allais devoir le laisser à l’état de moitié de couverture… Après avoir essayé à plusieurs reprises, je l’ai même boudé pendant plusieurs semaines!
Heureusement que mon homme est persévérant et têtu: grâce au tuto mis en ligne par Carofoliz, on y est venu à bout (si si j’ai un peu aidé quand même!).
Le rendu
Esthétiquement, j’adore tout!
J’adore le fil: il s’agit du fil Paris de chez Drops. Je suis contente de la couleur que j’ai choisie, un bleu pétrole assez lumineux qui va avec presque tout (enfin surtout avec du noir et du blanc, ce qui constitue 80% de ma garde robe!). C’est un fil coton agréable à manier et léger.
J’adore le point: c’était la première fois que je le tricotais mais surement pas la dernière! Je suis fan du rendu texturé!
J’adore le style: le côté loose me plaît beaucoup, c’est tout à fait dans mon style du moment! Je n’avais plus assez de fil pour faire les poches, mais il me plait bien comme ça!
Le « portage »
Le seul petit bémol sur ce modèle pour moi: je ne le trouve pas du tout pratique à porter!
A tel point que je me suis demandée si je n’avais pas fait une erreur… mais j’ai pourtant bien vérifié!
J’ai la sensation d’avoir les bras bloqués vers l’arrière: difficile de se recoiffer ou juste de porter un sac à main à l’épaule.
Bref, il est très bien pour une balade ou un apéro dans le jardin mais pas pour une vie citadine! 
 Mais comme je l’aime, je le porte quand même souvent, en faisant un effort pour m’y accommoder!
Surtout qu’il est parfait pour la météo coréenne du moment: c’est la saison des pluies et la température est bien douce! Je n’aurais cru dire ça un jour pour un mois d’août, mais cette fraîcheur est une vraie bénédiction après les chaleurs assommantes de juillet!
Pour tout savoir sur le KALBlé, rendez-vous ici! Et pour voir les autres réalisations des KALBlé-tricoteuses, c’est sur la page facebook!
Merci à Carofoliz pour cette chouette initiative!
 
Publicités

Couleur menthe à l’eau… ou les premiers pas d’un panda d’adoption!

Dernièrement, le tipanda a eu l’excellente idée de lancer le défi des 4 saisons
Quatre défis dans l’année, ça laisse le temps d’y penser, de s’organiser et surtout de le terminer dans les temps!
Pour le solstice d’été, le thème était

FAIS PETER LA COULEUR

  Le panda doit avoir des dons de voyance car je venais tout juste de commander 5 pelotes de Phil Coton 3 couleur menthe pour un patron que j’avais en tête depuis longtemps! Vu le temps que les pelotes ont mis pour arriver jusqu’à mon crochet (l’Asie ça fait trèès loin pour des petites pelotes !), je me suis dépêchée de m’y mettre!

Le patron, à la base, c’est la veste Leona de Drops: j’avais beaucoup aimé le point utilisé (est-ce le point d’écaille?) et la forme du buste, mais je trouvais qu’elle manquait un peu de modernité à mon goût.

Puis en cherchant sur cette mine d’or de Ravelry, j’ai trouvé cette adaptation de Little-Z: en enlevant simplement le bas de la veste, elle se transformait en un petit gilet d’été tout simple qui m’a tout de suite séduite!

 


J’ai suivi ses indications en les modifiant un peu à mon tour pour adapter le gilet à ma morphologie. 

J’ai très peu de temps pour moi en ce moment, donc  j’ai mis longtemps à le crocheter mais je pense qu’il peut être réalisé en 2 ou 3 jours!

Pour les autres réalisation du solstice d’été, allez faire un tour ici, il y plein de belles choses! 

Bon d’ici à l’équinoxe d’automne, il va falloir que je cogite ferme!